philo,  psycho

Les 10 règles d’or de GANDHI

Partager l'article

En pleine Stoïc Week, le thème du mardi portait sur la vertu, ou la distinction entre les “vertus cardinales” qui permettent de mener une vie heureuse, et les “externalités préférées/préférables”.

Et comment arriver à grandir et développer sa sagesse? Sénèque nous conseille d’écouter un “vieux sage”, qui a le sens de ce qui est approprié, avec de l’harmonie dans ses actions:

From what did we gain an understanding of virtue? From someone’s orderly character, his sense of what is appropriate and consistency, the harmony between all his actions, and his greatness of spirit in coping with everything. In this way, we came to understand the happy life, that flows on smoothly and is completely under its own control. – Seneca, Letters, 120.11

C’est pourquoi je vous partage ce soir un article (traduit et recomposé) de POSITIVITY BLOG, paru en anglais ici. Il nous parle de GANDHI et de 10 règles de vie que vous pouvez faire vôtres au quotidien.

Je pense qu’on tous en effet considérer GANDHI comme un grand maître, quelqu’un qui a su prouver par ses actions sa détermination, sa force de caractère et son amour des Hommes.

Voyons-donc ces citations favorites du Mahatma Gandhi:

1. Changez-vous, Vous

“Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde”

“En tant qu’Être Humain, notre grandeur ne réside pas tant dans notre capacité à refaire le monde – c’est un mythe de l’âge atomique – que dans notre capacité de nous changer nous-mêmes”

Si vous changez votre manière de penser, vous changerez votre ressenti et vos actions. Alors le monde autour de vous changera aussi. Vous verrez votre environnement  avec de nouveaux points de vue, et le changement en vous permettra d’entreprendre des actions que vous n’auriez pas osé avant. Si vous changez le monde sans vous changer Vous, vous serez toujours Vous, avec votre colère, vos négativités, vos tendance à l’auto-sabotage etc.

2. Vous êtes sous votre contrôle

“Personne ne peut vous heurter sans votre permission”

On retrouve de nouveau cette idée dans la philo stoïcienne: comment vous vous sentez et comment vous réagissez à quelque chose est toujours de votre responsabilité. Il existe juste des tendances “normales” ou plus communes à réagir à certains événements, mais votre attitude  dépend toujours de vous. Vous n’avez pas à sur-réagir, ou réagir négativement, à chaque instant. Vous pouvez choisir vos réactions et votre façon de gérer vos émotions.

3. Pardonnez et laisser aller

Le faible ne peut pas pardonner. Le pardon est l’apanage du fort”

“Œil pour œil se termine juste avec le monde entier aveugle”

Combattre le diable par le diable n’aidera personne. Vous pouvez toujours choisir comment réagir à quelque chose.

Vous réalisez que pardonner et laisse-aller le passé rendent, à vous et aux autres, un grand service. Gaspiller du temps à penser à des mémoires négatives ne vous aidera pas, si vous avez retenu la leçon qu’il y avait à apprendre de l’expérience. Vous risquez de paralyser votre capacité d’action dans le moment présent.

En refusant de pardonner, vous laissez le passé/une autre personne garder un contrôle sur la façon dont vous vous sentez. Faites-le pour vous, pas pour eux.

4. Sans actions vous n’irez nul part

“Un peu de pratique vaut mieux que des tonnes de discours”

Pour avoir des résultats concrets dans la vie réelle, il faut de l’action. Même si se mettre en mouvement peut être difficile. Les livres peuvent nous apporter du savoir, mais il faut toujours mettre en pratique pour comprendre et obtenir des résultats.

Il vaut mieux essayer, quitte à obtenir un résultat peu ou pas satisfaisant, mais apprendre de cette expérience et s’améliorer (ou passer à autre chose), que de fantasmer sur ce qui nous parait génial, en esprit…

5. Prenez-soin de ce moment

Je ne veux pas voir l’avenir. Je dois prendre soin du présent. Dieu ne m’a donné aucun contrôle sur le moment suivant.”

Quand on reste dans le moment présent, on “ne s’inquiète pas” de ce qui va arriver, sur lequel on n’a de toute façon peut de moyen de contrôle. La résistance à l’action vient qu’on imagine les conséquences futures négatives- ou on bloque sur des échecs passés . Accepter ce qui est en train d’arriver permet de mieux se lancer dans l’action nécessaire.

Rester, ou plus revenir, se recentrer sur l’instant présent, est une sorte de “muscle mental”. C’est en l’entrainant qu’il devient plus fort, plus réactif, plus endurant, plus efficace. Commencez maintenant!

6. Nous sommes tous humains

“Je suis un simple individu, comme n’importe quel autre mortel.  J’ai, cependant,assez d’humilité pour confesser mes erreurs et revenir sur mes pas.”

“Il est imprudent d’être trop sûr de sa sagesse. Il est bon de se rappeler que le plus fort peut s’affaiblir, et le plus sage se tromper.”

Il est important de se rappeler que nous sommes tous humains, et donc tous à même de faire des erreurs. Il ne faut pas non plus tomber dans la mauvaise habitude de se flageller pour chaque faute commise. Il faut apprendre de ses erreurs et aller de l’avant.

7. Persistez

“D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, puis ils vous combattent, et enfin vous gagnez.”

Soyez persistant. Trouvez ce que vous aimer vraiment faire, ainsi vous aurez une motivation à toute épreuve.

8. Voyez les qualités des autres et aidez-les

“Je ne m’intéresse qu’aux qualités des gens. J’ai moi-même des défauts, je ne peux pas me permettre de juger ceux des autres.”

“L’Homme devient bon au même niveau qu’il prend soin de ses semblables”

“Je pense qu’un jour être un leader signifiait muscles; mais aujourd’hui cela accompagner et faire des progrès avec les autres.”

Il y a du bon et du mauvais en chaque Homme, mais on peut choisir sur quel aspect se concentrer quand on regarde les autres.Se concentrer sur les qualités des autres rend les relations plus faciles, agréables. On est alors plus enclin à se mettre à leur service, ce qui va créer une spirale positive en rendant tout le monde un peu meilleur.

9. Soyez authentique, soyez votre “vrai moi”

“Le Bonheur, c’est quand nos pensées, nos paroles et nos actes sont en harmonies.”

“Tendez toujours vers l’harmonie complète entre vos pensées, paroles et actes. Purifiez vos pensées et tout ira bien.”

Une des façons les plus efficace pour améliorer nos compétences sociales, c’est d’être cohérent et de communiquer de manière “authentique”. Quand nous réussissons à aligner nos paroles, pensées et actes, cela se ressent. Notre communication avec les autres devient plus naturelle, fluide, plus impactante. Cela nous permet aussi de nous sentir plus fort et en confiance.

10. Continuez de grandir et d’évoluer

“L’évolution constante est la loi de la vie, et un homme qui essaie de toujours maintenir ses croyances pour apparaitre cohérent, va se mettre en porte-à-faux”

Vous pouvez toujours améliorer vos compétences, habitudes, gagner en connaissance sur le monde te vous-même. Bien sûr vous pouvez alors être amené à changer d’avis, d’opinions, mais ça vous évitera de rester bloquer dans une attitude qui n’est plus valable.

Choisir de grandir et d’évoluer est un chemin plus utile et heureux. C’est LE Chemin. Tout dans l’univers est impermanence, tout change à chaque instant. Il faut suivre le mouvement de l’évolution, de la fluidité de l’énergie créatrice.

Découvrez aussi les les 7 élements incontournables pour évoluer!


Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.